Parfois gais, parfois gris, les voyages à l’étranger a son lot de joies et d’ennuis. Si pour certains, le séjour de vacances se déroule sans encombres, ce n’est pas toujours le cas pour tout le monde. En effet, une petite étourderie peut vous coûter cher lors d’un séjour à l’étranger. L’oubli de son téléphone à la cafétéria ou de son passeport à l’aéroport d’arrivée peut faire vite tourner votre aventure en cauchemar. Ce sont surtout les pertes de documents qui vont vous attirer des ennuis avec les autorités locales. C’est le cas de la perte du passeport, de la carte d’identité et du permis de conduire. Voici comment procéder si de telles situations surviennent.

Mieux vaut prévoir que guérir

Afin d’éviter les pertes de documents, vous pouvez vous épargner ce désagrément en n’utilisant que leurs photocopies. Emmenez-les uniquement lorsque vous en aurez réellement besoin. Pour les activités en journée, vous n’aurez forcément pas besoin de trimballer avec vous votre passeport et votre identité. Une photocopie de ces documents suffira pour les contrôles. Il est également très important de numériser ces documents afin de faciliter leur renouvellement en cas de perte. Envoyez ce scan sur votre mail personnel afin que vous puissiez le télécharger en cas de perte. Même s’il ne semble pas être vraiment utile, le document comme le certificat de naissance peut servir pour justifier votre nationalité. Par ailleurs, si vous laissez vos documents officiels à la chambre d’hôtel, mieux vaut les sécuriser dans le coffre-fort au lieu de les laisser dans la commode ou la valise. Pensez également aux pochettes imperméables qui permettent de conserver vos documents avec vous, même à la plage.

La déclaration de vol et de perte de documents

Ne tardez pas à signaler les autorités locales lorsque vous constatez que vous aviez perdu vos documents d’identité, cela afin d’éviter que des personnes malintentionnées s’en servent. En effet, si ce n’est pas déclaré à temps, vous pourrez être traduit en justice suite aux fraudes effectuées sur vos documents personnels. Présentez-vous auprès du Consulat français pour entamer les procédures. Cette autorité vous donner un récépissé permettant de faire le renouvellement. À compter du moment où vous recevrez ce récépissé, vous avez deux mois pour réaliser les procédures administratives. Sachez toutefois que le Consulat français enregistre uniquement les déclarations de perte ou de vol de permis de conduire, de passeport ou de CIN.

Comment retourner en France sans passeport ?

Tout d’abord, il est important de faire la déclaration de perte ou de vol de votre passeport auprès de la police locale et de même pour le Consulat français. Une fois que vous obtiendrez votre récépissé, le Consulat vous aiguillera sur les démarches à suivre pour obtenir un nouveau passeport. Si votre séjour est très court et que vous n’avez pas le temps pour concevoir un nouveau passeport, vous pourrez également demander un laissez-passer auprès du Consulat. Ce document temporaire permet de remplacer le passeport pour votre retour au pays. Par ailleurs, Chapka prévoit même de financer les frais suite à un éventuel décès ou invalidité de l’étudiant. Enfin, en cas de bagages ou d’affaires volés, l’assurance Chapka prend également en charge leur remboursement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *