Si vous ne disposiez que de deux jours pour explorer toute la beauté de la Camargue, vous choisiriez sans doute les meilleurs sites touristiques. Vous pratiqueriez également les activités qui vous le plus. Située dans le delta du Rhône, la Camargue se compose de villes pittoresques et des sites culturels passionnants, dont Arles et ses monuments romains. Pour un si court séjour, nous vous proposons quelques endroits incontournables, et des activités absolument à expérimenter.

Jour 1, sites naturels phares de la Camargue

Durant votre si court séjour, programmez de visiter deux sites naturels magnifiques de la Camargue.

La réserve naturelle des marais du Vigueirat

La meilleure saison pour planifier une escapade en Camargue est le printemps, plus exactement en début avril. Durant cette période, vous aurez l’occasion d’admirer le mode de vie des oiseaux migrateurs dans la réserve naturelle des marais du Vigueirat. Ce charmant site naturel se trouve à l’est du Rhône, au Mas Thibert. Vous agrémenterez votre matinée par l’observation de cigognes, d’échasses blanches, de hérons cendrés ou d’aigrettes. Avant de trouver une adresse pour déguster un plat local à midi, vous pouvez profiter d’une balade à cheval longeant la rivière. Vous y découvrirez également une grande variété d’espèces animales, comme les ragondins.

Le salin de Giraud, le parc du Pont de Gau et la station balnéaire de Piémanson

Appréciez le soleil généreux de l’après-midi en foulant la belle plage de Beauduc. Ce charmant village est accessible via la route D36, derrière le Rhône. Préférez une promenade à vélo pour passer au phare de la Gacholle, et finir au Salin de Giraud. Cet endroit vaut une halte pour la contemplation des marais salants et tout le décor singulier qu’ils offrent. Mettez le cap sur Saintes-Maries-de-la-Mer pour visiter le parc ornithologique du Pont de Gau. Un incontournable de votre passage aux Bouches-du-Rhône, ce site naturel vous enchantera par l’observation d’une population de flamants roses. Terminez la journée par une contemplation du soleil couchant à la plage de Piémanson. Le temps y passe très lentement que vous aurez l’impression d’en être au quatrième jour de votre séjour.

Jour 2, découverte des patrimoines historiques

Après la visite des sites naturels, durant le second jour, partez découvrir la richesse du patrimoine camarguaise.

La ville d’Arles et ses centres historiques

La ville d’Arles représente une des fiertés des Bouches-du-Rhône grâce à ses multiples et remarquables sites culturels. Elle est d’ailleurs classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Une visite d’Arles vous permet de fouler le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le paysage de cette ville est décoré par de nombreux bâtiments romains qui restent debout après plusieurs successions d’histoire. À tout cet enchantement s’ajoute un impressionnant espace naturel figurant dans le réseau mondial des Réserves biosphères. Vous pouvez consacrer moins de deux heures pour cette visite, et poursuivre votre petite aventure à la vieille ville. Vous vous y attarderez en alternant un saut à la place principale, un passage aux Arènes et une petite visite au Théâtre Antique. Après ce moment de découvertes, vous pouvez retourner vous ressourcer un peu dans votre location. Sur le site https://www.campingcrinblanc.com/, vous avez un camping avec piscine en Camargue. Quoi de mieux que se rafraîchir dans l’eau après ces belles découvertes ?

La cité d’Aigues-Mortes, la forteresse de la Camargue

La ville d’Aigues-Mortes représente une forteresse pour la région du sud-est de la France. Cette cité fortifiée est blottie au cœur de remparts solidement édifiés, et que vous pouvez encore contempler. En vous promenant dans les alentours, vous pouvez sillonner les petites ruelles qui conservent l’aspect traditionnel de la région. Profitez-en pour effectuer des emplettes dans les boutiques locales. L’idéal serait de vous arrêter dans un des restaurants de la ville pour vous délecter de plats méditerranéens.

La manade Paul Ricard : domaine culturel et naturel

Pour clore en beauté les deux jours d’escapade en Camargue, visitez le lieu qui combine les atouts culturels et naturels de la région. Le domaine de Paul Ricard est un site où vous ferez le plein d’enchantements grâce à une riche biodiversité. Découvrez-y le quotidien des éleveurs de taureaux préparés pour les corridas. La localité conserve la tradition pratiquée à Majorque, au temps de la nomination de Perpignan comme capitale de l’île. Ce domaine se targue également de ses chevaux camarguais qui participent aux courses jusqu’à présent. Faites le tour de cette prestigieuse propriété à vélo ou à pieds. Les enfants pourront se réjouir d’une promenade autour du domaine en petit train ou sur le dos des poneys élevés sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *