Le Comité de Gestion des Œuvres Sociales est une association régie par la loi 1901. Cette structure propose des soutiens financiers aux agents hospitaliers. Les thématiques des aides varient énormément. Elles vont d’un complément de retraite jusqu’aux vacances subventionnées auprès de campings partenaires. Le champ d’action de cette aide sociale concerne les établissements de loisirs en France, mais également dans quelques pays d’Europe. Il existe quelques conditions à remplir pour bénéficier de ces avantages. Quoi qu’il en soit, toutes les personnes travaillant dans le domaine de la santé peuvent envisager une aide du CGOS pour partir cet été en vacances. Voici de plus amples informations.

Comment passer les vacances aidées par le CGOS ?

Les personnes dont le métier concerne la santé publique peuvent bénéficier d’une aide du CGOS. La structure subventionne les vacances pour les stagiaires, le personnel encore en activité ainsi que les retraités. Concrètement, il faut s’inscrire en tant que membre de l’association. Les adhérents peuvent ensuite faire une demande pour jouir d’un appui financier. Ce dernier peut prendre la forme de réduction auprès des prestataires partenaires, notamment les campings dans les quatre coins de la France. Il est possible de faire directement une réservation sur le site du CGOS. Les adhérents disposant d’un numéro pourront trouver le tour opérateur qui leur convient parmi plusieurs choix. La finalité de cette procédure sera de bénéficier d’une promotion significative. La valeur de la remise sera indiquée en toute transparence. Les bénéficiaires CGOS peuvent connaître le prix avant rabais et la somme qu’ils pourront effectivement économiser. Pour les enfants et les adolescents, il est possible de payer 40% de moins que le tarif habituel auprès du camping. Les adultes auront droit à 15% de remise sur les locations pour tout séjour en France et dans toute l’Europe. Dans les DOM ou à l’étranger, la déduction est de 5%. Les personnes ayant un handicap moteur peuvent payer moitié moins cher leurs réservations. Pour les voyages solidaires, la remise sera de 25%. Ces promotions s’appliquent pour les vacances printanières et hivernales. Pour l’été, les remises sont légèrement différentes. Seuls les enfants nés après 1989 sont éligibles aux aides vacances du CGOS. Ceux qui présentent un handicap moteur n’ont aucune limite d’âge. Pour les divorcés, les enfants dont l’agent n’en a pas la garde peuvent bénéficier d’une aide. Dans la pratique, il faut inscrire tous les bénéficiaires auprès d’un voyagiste partenaire.

Quid des campings partenaires de cette structure sociale ?

Il est possible de s’inscrire directement sur le site du CGOS. Les bénéficiaires des aides peuvent également se rapprocher des antennes locales de l’association à but social. La structure est représentée à Paris, à Rennes, à Strasbourg ainsi qu’à Lyon. Ceux qui souhaitent s’informer davantage pourront également avoir des interlocuteurs à Toulouse et à Montpellier. Outre les métropoles, les villes de taille plus modeste sont aussi concernées par ce système. Talence en Aquitaine, Le Petit Quevilly en Normandie ou Cournon en Auvergne sont parmi les exemples à citer. Les agents de santé à Orléans, à Dijon et à Carquefou devraient aussi s’intéresser aux aides. Pour ce qui est des campings partenaires du CGOS, ils sont répartis dans toute la France et en Europe. Quelques-uns se trouvent même dans les départements d’outre-mer. Les bénéficiaires de l’appui du CGOS pourront partir en vacances dans les Vosges au sein d’un camping 5 étoiles. Ils ont aussi la possibilité de séjourner à prix réduit en Charente-Maritime au cœur d’un havre de paix. L’établissement propose les commodités d’un hôtel en plein air. Dans le même département, il y a les campings partenaires de l’île de Ré. Avec remise, la nuitée coûte autour de 75 euros dans un camping-car et 25 euros pour la location d’un emplacement pour une tente. Il est aussi envisageable de partir au bord de la Méditerranée. Un camping partenaire du CGOS dans l’Hérault propose un locatif autour de 37 euros. Il s’agit d’un établissement 5 étoiles avec piscine et parc aquatique. Le décor donne l’impression de se trouver sous les tropiques. Les campeurs peuvent pleinement découvrir le Languedoc-Roussillon, le pays de la vigne et du soleil. Enfin, ceux qui aiment les villes azuréennes pourront aussi demander à passer les vacances à prix réduit dans les campings de Fréjus. Pour une touche d’originalité, il faudrait songer à des régions telles que l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *