Seul ou en famille, vous envisagez de partir moins de 3 mois à l’étranger. Que vous restiez en Europe, ou partiez en Asie ou du côté de l’Atlantique, la sécurité sociale ne couvre pas vos frais médicaux. Cela dit, il est important de souscrire une assurance voyage avant le départ. Cette police est même parfois obligatoire pour obtenir le visa ou une autorisation de voyage. Les prochaines lignes vous donnent plus de détails sur l’assurance voyage court séjour.

Pourquoi souscrire une assurance vacances court séjour ?

Évidemment, c’est juste un voyage de quelques jours. Il n’est pas nécessaire de prendre une assurance. Cependant, la durée de votre périple ne dépend pas de la possibilité d’un imprévu. En effet, il y a ceux qui se font fouler leur cheville un ou deux jours après leur arrivée à destination. D’autres ont été victimes d’un accident de voiture dû au mauvais état des transports ou infrastructures locaux. Puis, il arrive que des soucis de santé nécessitent le plus grand besoin d’une prise en charge pour éviter de payer cher les frais médicaux. Dans des pires des cas, le voyageur a besoin d’un rapatriement sanitaire qui, normalement, doit coûter des milliers d’euros, voire plus. Enfin, il y a les retours anticipés, les annulations du vol à la dernière minute et la perte de certains documents de voyage. Bref, on n’est jamais à l’abri d’un imprévu.

Plusieurs formules adaptées à toutes sortes de besoins

Que ce soit un séjour en amoureux au Maroc, solo ou en famille à New York, il y a tout pour partir tranquillement à l’autre bout du monde. Il y a d’abord l’assurance temporaire voyage. L’assurance frais médicaux vous évite de débourser 5 fois plus si vous voyagez aux États-Unis. En outre, il est possible d’avoir une assistance médicale 24h/24 et 7j/7 durant votre court séjour à l’étranger. L’assistance au voyageur vous fournit également des services d’experts en cas de perte ou vol de papiers dans votre pays de destination. Puis, les frais de secours sont importants pour obtenir un remboursement lors des recherches en mer ou montagne. Le retour anticipé peut aussi être indemnisé. Ensuite, il y a l’assurance annulation au cas où vous devriez obligatoirement annuler le voyage. Pour terminer, l’assurance bagages va vous dédommager si vous perdez vos valises après un vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *