Les pays tropicaux sont connus pour être les plus agréables des destinations pour les vacances. Cependant, ils présentent des inconvénients, à commencer par le grand nombre de maladies qui s’y développent. Afin de réduire les risques de tomber malade lors de votre séjour, appliquez ces quelques méthodes de prévention.

Surveiller l’eau et les aliments

Souvent, l’eau est porteuse de maladies dans les pays tropicaux. Et pour cause, le choléra, la fièvre typhoïde et les amibes se contractent par l’eau que l’on boit. Certes, l’eau du robinet peut vous paraître limpide et potable, mais elle peut renfermer bon nombre de virus et de bactéries en fonction de votre lieu de destination. Pour anticiper les éventuelles maladies causées par l’eau, évitez de boire l’eau du robinet froid. Préférez acheter votre pack de bouteilles d’eau pour étancher votre soif. Autrement, faites d’abord bouillir l’eau du robinet avant de la consommer. Par ailleurs, ne consommez aucun légume ou fruit cru, car ils ont peut-être été arrosés par une eau souillée avant leur cueillette. Assurez-vous que vos repas soient bien cuits avant de manger.

Se protéger des bestioles

On se passerait volontiers des petites bêtes qui perturbent notre tranquillité durant un voyage. Cependant, c’est un risque fréquent dans un pays tropical. Les moustiques sont sans doute les plus nuisibles d’entre elles, puisqu’ils refilent le paludisme, la dengue ou encore la fièvre jaune aux personnes piquées. Bien entendu, les risques varient d’un pays à un autre et d’une région à une autre. Il faut noter que les lieux isolés dans la forêt sont les plus envahis par les moustiques et où les risques de contracter des maladies sont les plus élevés. Afin d’anticiper toute maladie contractée par une piqûre de moustiques, veillez à ce que vos vaccinations soient complètes avant votre départ. Une fois sur place, appliquez de la lotion antimoustiques sur votre peau et/ou servez-vous d’une moustiquaire la nuit. Par ailleurs, vous pouvez porter des vêtements couvrants pour mieux vous protéger, du moins si vous tolérez la température. Quand vous partez en randonnée en forêt, ne ramassez ni vêtement ni chaussure jetée par terre, car les araignées et les scorpions aiment s’y nicher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *