Pour ces vacances au camping à 1 h de Paris, vous avez loué un camping-car. Vous pensez avoir trouvé le véhicule qui correspond à vos attentes, mais vous allez remettre en cause ce choix lorsque vous entrez en cuisine. Le camping-car que vous avez choisi aura bien une cuisine fonctionnelle, mais l’espace sera réduit. Pour ce séjour, le village de camping en bordure d’Yonne où vous allez séjourner peut bien avoir son espace de restauration, mais ce n’est pas une raison de s’y rendre à chaque repas. Ceux-ci constitueront un budget en plus si vous êtes nombreux. Voici donc quelques conseils et astuces pour pouvoir préparer de bons petits plats à la fois savoureux et équilibrés dans votre camping-car.

Une petite cuisine pour le camping-car

Dans le camping-car, on a toujours une cuisine, peu importe le véhicule que vous avez choisi. On ne peut pas vraiment parler de cuisine, mais on dira plutôt kitchenette. Ce sera aussi le cas dans certains hébergements proposés par le village de camping comme dans le mobil-home. Vous n’aurez que l’essentiel, notamment deux plaques de cuisson, un petit plan de travail, un évier et un frigo de petite taille. Ne voyez pas que le côté négatif, il y a aussi du positif dans cette kitchenette : vous n’allez pas courir dans tous les sens et vous aurez tout à portée de main. Cependant, vous devez vous débrouiller sans four, ni micro-ondes, ni appareil électroménager tournant à 220 volts. Sachez qu’avec tout ceci, il est bien possible de préparer pour votre famille de bons petits plats savoureux et équilibrés après une longue balade près de Pont-sur-Yonne.

La cuisine simple pour le camping-car

Même si vous êtes très exigeant dans la préparation de vos plats à la maison, il ne faut pas oublier que vous êtes en vacances. Quelques gâteries pendant ce séjour au bord de la rivière ne vous feront pas autant de mal. D’ailleurs, vous allez préparer vos plats vous-même et la cuisine adaptée aux équipements et à la place que vous avez dans le camping-car ou dans la caravane est la cuisine simple. Il faudrait donc privilégier les repas froids qui sont à la fois faciles à préparer et qui ne demandent pas forcément la conservation dans le frigo. Vous pouvez par exemple préparer à votre petite troupe une salade de pâtes avec bien sûr des pâtes, de la mozzarella, des tomates, des olives vertes, du pesto, un peu d’huile d’olive et de l’ail. Si vous ne voulez pas avoir des pâtes à table tous les jours, vous pouvez faire une salade de riz au thon avec du riz de Camargue, du maïs, du thon, des olives noires, des oignons et de la vinaigrette.

Faire le marché tous les jours

Comme vous n’avez pas un grand frigo, vous ne pouvez pas vraiment vous permettre de faire autant de provisions. Si vous en faites trop, ceux-ci risquent de ne pas entrer dans le frigo de votre camping-car et si les légumes et les fruits pourrissent, vous allez perdre votre argent. L’idéal est donc de faire vos courses tous les jours au marché non loin de votre lieu de villégiature. Ces marchés constitueront d’ailleurs des lieux en plus à visiter pour ce séjour au camping Yonne l’Île d’Amour. Même si la destination est proche de Paris, les produits qui sont exposés sur les étals du marché ne sont pas les mêmes que vous trouverez dans les marchés de la capitale. Pour que ces vacances soient aussi une découverte culinaire, privilégiez les produits locaux, d’autant plus qu’ils vous coûteront moins cher. Pour préparer vos plats, vous pouvez prendre de la viande charolaise, du poulet de Bresse ou encore des petits fruits rouges. Laissez-vous guider par votre instinct pour faire ces courses.

Autres conseils pour bien cuisiner dans son camping-car

Lorsque vous louez votre camping-car, vérifiez bien les équipements que le propriétaire met à votre disposition. Il serait dommage que vous n’ayez pas assez de couverts pour toute la famille. Préparez donc de la vaisselle et quelques ustensiles de cuisine à apporter pendant ces vacances vertes dans l’Yonne. Vous n’avez pas non plus besoin de tout emporter avec vous pour ne pas trop encombrer le véhicule. Pour ceux qui cuisinent beaucoup, n’oubliez pas la cocotte-minute qui va vous permettre de tout cuire et de faire des préparations comme au four. Pour bien cuisiner dans son camping-car, il faudra éviter les aliments qui sentent trop fort comme la friture et les poissons. Même si le véhicule est assez spacieux, l’odeur risque de persister et il pourra y rester quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *