Il est utile de le rappeler encore et encore : une assurance voyage est un certificat essentiel pour voyager l’esprit tranquille. En souscrire une, c’est anticiper d’éventuelles dépenses qui peuvent s’avérer énormes. Il faut se souvenir qu’une simple consultation médicale peut coûter cher à l’étranger, encore plus des soins et une possible hospitalisation.

Est-il besoin de recourir à l’assurance voyage ?

Même pour un voyageur chevronné, qui connaît les risques de maladies dans tel ou tel pays et qui prend déjà toutes les précautions nécessaires, les accidents et d’autres incidents peuvent survenir à tout moment. Le problème pour certains, c’est de croire que ça n’arrive qu’aux autres, jusqu’à ce qu’ils en fassent les frais, et alors, il serait trop tard, car il faut payer, et parfois, très cher. Aussi, une assurance voyage est une solution pratique pour s’épargner ces déconvenues. Toutefois, il faut noter qu’avec l’assurance voyage, tout n’est pas « all inclusive ». Il existe des packs multirisques qui sont valables seulement sous certaines conditions. Il est donc important de bien choisir l’offre qui correspond au mieux à ses besoins.

Les exclusions de garantie pour l’assurance annulation

Que savoir sur l’assurance annulation ? C’est une assurance qui couvre le souscripteur en cas de maladie, d’accident ou de décès, et qui peut même couvrir un de ses proches. Mais dans certains cas, cette couverture ne marche plus. Par exemple, dans le cas où le souscripteur était déjà malade ou hospitalisé lors de sa réservation ou pendant la signature du contrat. La couverture n’est pas valable non plus dans le cas où le souscripteur est victime d’un accident lors de la pratique d’un sport extrême ou de compétition. L’assurance est aussi exclue si cette personne n’a pas effectué les vaccins obligatoires avant le départ prévu. Pareillement, si le voyageur n’a pas obtenu son RTT ou son congé au moment de la réservation ou encore s’il ne présente pas la totalité des documents de voyage requis et permettant l’embarquement, il ne peut pas compter sur l’assurance annulation. En tout cas, toute annulation de voyage doit être justifiée à 100 %, avec documents à l’appui.

Que dire sur les exclusions des garanties frais médicaux et rapatriement ?

Si un voyageur souscrit une assurance maladie, il sera couvert et indemnisé en cas de maladie, d’accident ou décès durant son séjour. Mais il existe des exclusions en rapport avec les frais médicaux, par exemple, s’il était déjà malade avant la souscription de l’assurance. Les frais d’optique ne sont pas non plus pris en compte, ni une simple visite médicale de contrôle. S’il lui arrive l’envie de subir une chirurgie esthétique ou s’il suit des séances de rééducation, de kinésithérapie, d’ostéopathie ou d’une cure quelconque, tous les frais qui en résultent ne sont pas couverts ni remboursés. De même, s’il souffre de suites d’un accident antérieur ou d’une maladie chronique et qu’il fait une rechute lors de son séjour, les frais médicaux qui en découlent ne sont pas indemnisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *