Tirant son nom d’une rivière éponyme, la Dordogne est un département au Centre-Ouest de la France. Portant le numéro 24, il se trouve à la hauteur de l’estuaire de la Gironde. Cette localité couvre un ancien comté du nom du Périgord. Cette région culturelle se distingue de nombreuses manières. Outre son patrimoine culturel et architectural, cette partie de la France est aussi réputée pour ses trésors archéologiques. En effet, la grotte de Lascaux a été découverte sur place dans les années 40. Il s’agit d’une caverne où l’homme du Cro-Magnon a décrit son quotidien en léguant à la postérité des fresques d’une rare beauté. Voici l’essentiel à connaître si vous comptez passer vos vacances en Dordogne.

Découvrir le patrimoine architectural et gastronomique de la Dordogne

Sarlat, la capitale du Périgord Noir est en tête des destinations phares de la Dordogne (24). Cette cité médiévale revêt une importance historique avec ses 66 monuments classés. Concentrés dans une superficie de seulement 11 ha, les vestiges du Moyen âge font l’âme même de Sarlat-la-Canéda. La citadelle a vu le jour au IXe siècle à partir d’une abbaye bénédictine. Durant la Renaissance, de nombreux hôtels particuliers ont été créés. Ces maisons à l’architecture soignée font aussi partie du patrimoine sarladais. La majorité de ces monuments d’un autre temps datent du XVIe siècle. La Maison de la Boëtie reste la plus emblématique. La municipalité de Sarlat a décroché le label Ville d’Art et d’Histoire en 2002. Au cœur du village, la place du marché est une étape incontournable. Les yeux des visiteurs brillent à la vue des différents produits du terroir, notamment les confits de canard et le foie gras. La gastronomie du Périgord Noir fait parler d’elle jusqu’en dehors de l’Hexagone. Profitez de votre passage pour consommer des ingrédients difficiles à trouver ailleurs. Les truffes noires se dégustent couramment dans les restaurants de Sarlat. Plusieurs routes gourmandes font le tour des meilleures tables du département.

Pour partir à la découverte de toutes ces merveilles, pensez à réserver un hébergement confortable. En optant pour un camping 4 étoiles comme le camping La linotte, dans le Périgord Noir, vous pourrez louer un mobil home avec cuisine équipée. Les produits pour préparer des plats typiquement périgourdins sont à portée de main, il vous reste à trouver un bon livre de cuisine. Sachez qu’un camping 4 étoiles ou plus a un réseau WiFi pour vous aider dans vos recherches. Pendant que papa et les enfants s’amusent dans la piscine chauffée et le parc aquatique, maman leur prépare des surprises culinaires. Ce serait un moment convivial à partager avec vos proches.

Des sites à ne pas rater pendant votre séjour en camping

Outre la ville de Sarlat, Bergerac et Périgueux doivent aussi figurer dans la liste des villages à découvrir en Dordogne. Il est également possible de se contenter des attractions touristiques majeures. Le château de Castlenaud devrait être prioritaire. Son donjon et ses remparts dégagent un certain cachet. Pour les fans de paysagisme, le jardin de Marqueyssac reste un incontournable. Les plantes sont taillées à la perfection pour dessiner des formes et des motifs en tout genre. Beaucoup moins ordonné, le gouffre de Proumeyssac est un autre site de grande importance. Cette cathédrale de cristal est la plus grande grotte du Périgord. Les stalagmites et les stalactites forment un intéressant jeu de lumière sous la lueur des projecteurs. Rivalisant de gigantisme avec le gouffre, l’aquarium d’eau douce du Périgord est le plus grand du genre en Europe. Plus de 6 000 poissons vivent dans cet établissement. Les brochets, silures et autres carpes sont répartis dans une trentaine de bassins. Cela dit, l’enclos aux alligators reste l’attraction phare de ce parc. Les cousins des crocodiles volent la vedette aux reptiles tels que l’anaconda. Si vous aimez la préhistoire, vous savez probablement que l’originale de la grotte de Lascaux a été remplacée par une réplique grandeur nature. Ce n’est pas le cas pour la caverne de Rouffignac. Habitée par l’homme il y a 15 000 ans, cette grotte a été longtemps occupée par les ours. Ce qui a permis de les conserver impeccablement. Actuellement, une grande partie des 4 km de galerie reste encore ouverte aux visites. Les fabuleuses peintures représentant les rhinocéros et les mammouths donnent une idée de la vie en Dordogne, 15 milliers d’années, plus tôt. Il faudra en profiter tant que la grotte originale n’est pas encore remplacée par une copie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *