La Drôme demeure une destination de premier choix pour les amateurs de balade à vélo. Ce département du Sud-Est de la France est traversé par différentes pistes cyclables. La plus connue de toutes est la ViaRhôna. Cet itinéraire propose de découvrir le patrimoine naturel local. La Voie Verte constitue une autre alternative intéressante pour les fans de randonnée cyclique. Il y a également quelques tronçons qui permettent d’allier le sport au plaisir. Ces pistes passent à travers les principales villes du département. Chateauneuf sur Isère, Valence ou Tain l’Hermitage, les différents villages locaux n’auront plus de secret pour vous. La beauté des itinéraires vaut à la Drôme le titre de meilleure destination vélo en 2017. Ses 3613 km de bons plans vous attendent. Les plus sportifs pourront se mesurer aux 88 cols routiers qui caractérisent le réseau de piste cyclable local. Outre les familles cyclistes amateurs et les grimpeurs, les fans de VTT sont aussi les bienvenus.

Découvrir la ViaRhôna dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Pour changer du confort de votre mobil home tout équipé et du parc aquatique de votre camping sur https://www.lesoleilfruite.com/fr/, dans la Drôme, louez et enfourchez votre vélo pour essayer la ViaRhôna. Cette piste de 817 km relie le lac Léman à la Méditerranée. Une bonne partie traverse la Drôme. Il s’agit d’une véloroute prisée des amateurs de sports d’aventure. Vous pouvez vous contenter de quelques kilomètres de cette voie cyclable. En effet, la ViaRhôna compte plus d’une vingtaine d’étapes. Les plus courtes font 27 km. Certains tronçons vous invitent à pédaler pendant une quarantaine de kilomètres à travers lesquels vous apprécierez les plus grands sites du département. Concrètement, vous allez pédaler sur la rive gauche ou droite du Rhône. Une grande majorité de cette piste cyclable reprend les chemins de halage qui ont trouvé une tout autre utilisation. En ce qui concerne la partie traversant la Drôme, une cinquantaine de kilomètres passent dans un écrin de verdure. À cette voie verte s’ajoutent 15 bornes de véloroute classique. Outre les cyclistes, les fans de rollers et les piétons peuvent emprunter cette piste drômoise. Les personnes à mobilité réduite devraient aussi s’y plaire, car il y a des aménagements qui leur sont spécialement dédiés.

Les pistes cyclables entre Sablons et Valence

Si vous avez réservé un séjour dans un camping à Valence, vous pouvez enfourcher un vélo et partir à la découverte des environs. La plupart des cyclistes commencent leur itinéraire à Sablons. C’est l’une des étapes de la ViaRhôna. Ceux qui n’ont pas encore l’habitude de pédaler peuvent entraîner leurs mollets sur l’axe Saint-Rambert d’Albon – Saint-Vallier. Ce parcours initiatique ne compte qu’une quinzaine de kilomètres. L’itinéraire de découverte peut se poursuivre à Tain l’Hermitage. La piste passe à travers un paysage composé de vergers et de vignobles. Ces cultures en terrasses typiquement drômoises sont sillonnées par la Voie Verte. Les vins d’appellation contrôlée Hermitage viennent de cette partie de la France. Les caves s’ouvrent parfois pour les visites. Mais le clou de ce parcours est le passage à la chocolaterie du Tain-l’Hermitage. Après avoir découvert les merveilles de cette ville, vous pouvez poursuivre votre périple à Tournon-sur-Rhône. Ce village est la dernière étape avant d’atteindre Valence, la capitale du département. Sur la route, vous découvrirez divers restaurants proposant les spécialités du Sud-Est.

La découverte des différentes merveilles de la drôme

Vous pouvez vous arrêter un moment à Valence pour apprécier son riche patrimoine architectural. Marchez dans les rues de la ville pour découvrir les cathédrales et les églises de style roman. Vous pouvez ensuite reprendre la ViaRhôna à partir du port de l’Épervière. Le circuit peut aussi se poursuivre au cœur du chef-lieu de la Drôme. L’île de Printegarde devrait vous plaire. Cette merveille se trouve entre Livron et Loriol. Réserve naturelle de toute beauté, l’île de Printegarde est le parfait endroit pour observer les oiseaux du Sud Est de la France. Ce sont essentiellement des espèces aquatiques, mais d’autres variétés venues d’autres latitudes viennent aussi sur place. Vous serez aussi surpris par la diversité de la faune locale. Partant de ce parc, le Vélodrome est une alternative à la ViaRhôna. La piste passe dans les allées ombragées pour mener vers Montélimar ou au château des Adhémar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *